FESTIVAL CULTURE CONNECTION

Thème et objectifs

Thème du festival : La culture au service de la paix, un moyen de développement.

Le festival Culture Connection est un festival organisé par l’association Culture Together à Kpalimé au Togo, dans le but de promouvoir la diversité culturelle, la protection de l’environnement, la paix et la lutte contre la pauvreté. C’est un évènement qui favorise les échanges et le brassage interculturel. La première édition s’est tenue en avril 2019, et la deuxième édition se tiendra en août 2020.

Culture Connection est une vitrine pour les artistes désireux de faire valoir leurs talents. C’est aussi un espace pour la valorisation des richesses culturelles locales et internationales. Un rendez-vous festif, ludique et éducatif.

Les objectifs du festival :

1.     Objectifs culturels :

  • Sauvegarder les patrimoines culturels (contes, musiques, chants, danses, artisanats, techniques traditionnelles…)
  • Promouvoir la collaboration et la création artistique
  • Soutenir la liberté d’expression

2.     Objectifs sociaux :

  • Lutter contre les stéréotypes, le racisme et les discriminations.
  • Promouvoir l’émancipation des femmes et des jeunes à travers l’art
  • Permettre à des artistes afro-descendants de renouer des liens avec leurs racines par un voyage solidaire.
  • Sensibiliser aux valeurs de la paix et aux droits humains

3.     Objectifs durables et écologiques:

  • Sensibiliser la population à la protection de l’environnement
  • Former au reboisement
  • Partager les connaissances de la pharmacopée traditionnelle
  • Éduquer à la gestion des déchets plastiques

Présentation

Quand ?

Le festival se tiendra dans la ville de Kpalimé du 16 au 23 Août 2020. Il débutera par 6 jours de résidence artistique avec des artistes locaux et internationaux. Et il se terminera par 3 jours de scènes et d’évènements publics.

Où ?

Kpalimé se trouve à 130km au nord-ouest de la capitale, Lomé. Quatrième plus grandes villes du Togo, elle est localisée dans la préfecture de Kloto. La plus grande partie du festival se tiendra dans le CIA (Carrefour International des Arts) de Eyo, village situé à quelques kilomètres de Kpalimé. La première soirée du festival se tiendra quant à elle à Lomé, accueillie dans l’enceinte de l’institut Goethe.

Le centre culturel « Carrefour International des Arts » est un centre artistique et écologique actif depuis plusieurs années. Ses buts et activités rejoignent en grande partie les objectifs du festival. En tant que centre socio-éducatif, il entreprend des initiatives pour l’amélioration des conditions de vies des populations locales. Il abrite des ateliers d’artistes, accueille des spectacles et des représentations artistiques, et propose de la formation aux pratiques écologiques et citoyenne.

Pour faciliter l’accès du public au lieu du festival, nous mettrons en place des bus et taxi moto à la station de Kpalimé. Il sera possible pour les festivaliers de faire du camping à proximité du CIA. Des hôtels ainsi que des auberges sont également à leur disposition dans la localité d’Eyo.

Quoi ?

Le festival souhaite offrir des propositions artistiques au public mais il tient également à le faire participer à des activités ou des échanges. Les festivaliers pourront donc assister à des concerts et spectacles de danse, découvrir des expositions, mais aussi participer à des tables-rondes, des ateliers d’artisanat ou des activités d’échanges. Le programme complet est détaillé plus bas.

Un marché de l’artisanat local et des productions agricoles bio sera aussi proposé sur le site tout au long des 3 jours. Il visera à faire connaitre auprès du public les associations et structures locales responsables qui agissent en faveur des enjeux écologiques et durables.

Le festival proposera également des repas et des boissons à prix solidaire pour pouvoir rester accessible à tous. Ils seront préparés à partir de produits locaux et bios par des associations

locales, et fourniront une partie des recettes du festival.

Pour Qui ?

Le festival s’adresse en premier lieu aux populations locales de Kpalimé et de ses environs. De par les buts de cet évènement, il est important pour nous de pouvoir proposer aux jeunes togolais de Kpalimé et d’ailleurs, une ouverture sur le monde et sur les enjeux contemporains par le biais de l’art et de la culture. À ce titre nous travaillons avec de nombreuses associations artistiques et culturelles locales existantes, à la fois pour les intégrer au programme du festival mais également pour diffuser largement cet évènement à leurs réseaux.

Nous tenons également à favoriser le rapprochement intergénérationnel et la transmission des savoir. C’est dans ce but que nous proposons aussi à différentes associations d’artisans ou de femmes de participer au festival en transmettant leurs savoirs lors d’ateliers et de tables rondes.

Enfin nous souhaitons, bien sûr, la mixité du public et le brassage culturel. Nous sollicitons à ce titre l’investissement de nombreux travailleurs expatriés en poste à Kpalimé, et nous sommes en lien étroit avec le réseau des travailleurs bénévoles internationaux qui prennent part activement à l’organisation du festival comme à son programme.

Programme

Résidence artistique internationale

Afin de favoriser les rencontres, les échanges et les collaborations entre différents horizons culturels, le festival débute par 6 jours de résidence artistique pour permettre aux artistes programmés de développer ensemble leur créativité et partager leurs connaissances. Ce temps de recherche et d’expérimentation doit leur permettre de travailler collectivement sur le thème du festival :

La culture au service de la paix est un moyen de développement.

Pour cette édition 2020, la résidence accueillera des artistes allemands, suisses, brésiliens, et ouest africains. Dès lors arrivée au Carrefour International des Arts, un programme tout au long des 6 jours leur permettra de partager différents moments de création et d’échange : ateliers de formation et discussions le matin autour des notions de « création, coopération, paix », qui seront restitués le jour même sur les réseaux sociaux sous formes de courtes interviews ; création l’après-midi.

Le festival leur fournira sur place les espaces et le matériel nécessaire à leurs recherches et travaux. D’autres moments de vie commune, comme les repas et les veillées, seront organisés afin de renforcer l’enrichissement mutuel sur des thématiques précises.

Certains temps de la résidence seront ouverts au public afin qu’il puisse suivre le processus de création des différents artistes. Ce sera aussi pour ces derniers un moment privilégié pour échanger et faire de premières rencontres avec les habitants et le public du festival.

Dans le cadre de ce programme de résidence et de collaboration artistique, il est déjà prévu que des artistes togolais impliqués sur cette édition, iront à leurs tours représenter le Togo sur différents festivals culturels en Allemagne par la suite.

Programme des 3 jours du festival

Les trois jours de festival dédiés au public seront l’occasion pour les artistes impliqués de présenter les collaborations qu’ils auront mises en place pendant leur résidence artistique. Ils présenteront également leurs travaux personnels.

1.     Vendredi 21 Août, à l’institut Goethe de Lomé :

15h :

  • Ouverture et discours d’accueil
  • Simone Carole Levy : exposition de sculptures (Suisse) 17h :
  • Table ronde « Échanges culturels et coopération Nord Sud face aux enjeux écologiques » animé par l’association Culture Together, avec des intervenants de l’institut Goethe, du ministère de la culture togolais et de l’université de Lomé.

19h30 :

  • Uli Meinholz et Roswitha Conrad, spectacle de percussions (Allemagne)
  • Simone Carole Levy et Isabelle Schweitzer, création théâtrale avec sculptures (Suisse).
  • Le groupe Médédjonou, spectacle de percussion (Benin)

2.     Samedi 22 Août, au Carrefour International des Arts de Kpalimé

9h – 11h :

  • Le groupe Dagbeneva, spectacle de percussion (Togo)
  • Akeva Malaika, concert afro soul reggae (Allemagne, Nigeria) 15h – 17h:
  • Atelier de danse contemporaine, traditionnelle et thérapeutique animé par Crédo Améfia (Togo)
  • Atelier de Batik (impression sur étoffes) animé par Oswald Tameklo (Togo)

17h :

  • Table ronde « sauvegarde du patrimoine culturel et traditionnel » animé par Culture Together, le Carrefour International des Arts et des associations locales.

19h – 00h :

  • Linda Kyei, concert de jazz. (Allemagne, Ghana)
  • Simone Carole Levy et Isabelle Schweitzer, performance (Suisse)
  • Djopopi, Griot contemporain, spectacle de conte (Togo)
  • Le Groupe Tawa, spectacle de percussion (Benin)
  • Jean Toussaint, dj afro tropical (Suisse)

3.     Dimanche 23 Août, Carrefour International des Arts de Kpalimé

09 – 11h : (concurrence avec cultes le matin ?)

  • Atelier de reboisement et de sensibilisation écologique animé par Culture Together et l’association Mi Dagblé
  • Atelier découverte des plantes médicinales par Mi Dagblé

15h – 17h

  • Atelier de peinture thérapeutique animé par Anani Agbado (Togo)
  • Cours de percussion animé par Awaga Kossi (Togo) 19h – 00 h
  • Mithunzi Fezi, concert de Soul, Jazz et Afrobeats (Allemagne, Afrique du Sud)
  • Doubassin Sawodogo, Spectacle de balafon (Burkina Faso)
  • Uli Meinholz et Roswita Conrad, spectacle de percussion (Allemagne)
  • Jean Toussaint, dj afro tropical (Suisse)

BONNE LECTURE ET AU PLAISIR D’AVOIR DE VOS NOUVELLES